Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Wiki LesEnR > L'énergie durable > Conception

Conception énergétique

Du fait des nouvelles contraintes de gestion de l'énergie, le bioclimatisme retrouve aujourd'hui une place de choix dans la conception des bâtiments. Héritage de l'architecture d'avant la révolution industrielle, il reprend tout son sens dans les bâtiments à faible consommation.

Ecoquartier BedZEDEn effet, le développement d'un bâtiment ou la réalisation d'un aménagement s'inscrivant dans une logique de développement durable implique aujourd'hui la prise en compte de règles bioclimatiques dès les toutes premières phases de la conception.

Cette approche bioclimatique permet de poser les fondements d'un projet durable et cohérent avec son environnement et repose sur quelques principes simples :
  • Prise en compte de la végétation et du relief environnant afin de se protéger du vent,
  • Dimensionnement réfléchi des ouvertures afin de profiter pleinement des apports solaires en hiver tout en s'en protégeant convenablement l'été,
  • Conception compacte du bâtiment et disposition rationnelle des pièces (privilégier les pièces à forte occupation au Sud et les pièces peu occupées au Nord),
  • Isolation adaptée, limitant les déperditions thermiques.
Plus globalement, la maîtrise du rafraîchissement et la gestion des apports solaires constituent deux facteurs clés de la construction bioclimatique.

La maîtrise du rafraîchissement de façon économe peut être réalisée au moyen de différentes techniques. Celles-ci utilisent principalement l'inertie des bâtiments et de son environnement pour lutter efficacement contre les pics de chaleur. Le positionnement des différentes ouvertures (portes, fenêtres, etc…) doit également obéir à une logique bioclimatique pour favoriser le phénomène de ventilation traversante. Ceci permet de garantir un renouvellement efficace de l'air, tout en évitant une stratification de l'air synonyme de surchauffe locale.

Enfin, la gestion d'une ressource telle que le soleil est essentielle dans l'exploitation d'un bâtiment. En effet, les apports solaires ont de forts impacts sur la conception même du bâtiment et sur la disposition des pièces à l'intérieur. Par exemple, les pièces situées au Nord ne bénéficient pas d'apports solaires et sont donc généralement plus froides. EcosunC'est pourquoi des pièces peu fréquentées, avec un vitrage limité, telles que des zones de stockage ou des galeries techniques, sont disposées préférentiellement au Nord. A l'inverse, les pièces régulièrement occupées, tels que des bureaux ou des salles de conférence, nécessitent un certain confort thermique qu'une disposition au Sud favorise.
 
 
Notre société prend en compte ces différents aspects du bioclimatisme afin de trouver les solutions techniques les plus adaptées aux projets de nos clients.