Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Wiki LesEnR > La construction durable > Les démarches > HQE Exploitation

La démarche HQETM Exploitation

La démarche HQETM Bâtiments Tertiaires en Exploitation vient de sortir une nouvelle version courant 2013 et couvre désormais 3 axes clairs :

  • Bâtiment Durable > Le propriétaire décide de valoriser la performance environnementale intrinsèque de son ou ses bâtiments existants ou de son patrimoine immobilier,
  • Gestion Durable > Les exploitants désirent mettre en avant leur gestion environnementale performante des bâtiments en termes de prestations techniques ou de services,
  • Utilisation Durable > Les utilisateurs souhaitent faire reconnaitre leurs bonnes pratiques environnementales dans l'utilisation de leurs espaces privatifs.

Cette dernière version a fait également évoluer le nombre d'audits. Les bâtiments ne sont plus suivis pendant une durée de 5 ans, mais doivent répondre à deux audits minimums, l'un à la suite la rédaction du cahier des charges intégrant les rénovations et l'autre en fin de chantier. Une vérification documentaire a lieu en cours de réalisation des travaux. A chaque renouvellement d'équipement ou de matériaux, un nouvel audit est à prévoir.

La certification NF HQETM Bâtiments Tertiaires en Exploitation peut être délivrée sur des bâtiments ou parties de bâtiments (conformément aux dispositions des Guides Pratiques des Référentiels) répondant aux exigences du Référentiel de certification.


Système de Management Général (SMG) / Système de Management de l'Exploitation (SMEx)

Comme pour toutes demandes de certifications HQETM, la rédaction et mise en place d'un Système de Management est obligatoire. Dans le cas d'une opération HQETM Exploitation, ce document se scinde en deux.

Le SMG exige que soient définis clairement :

  • le périmètre de l'opération et les acteurs concernés,
  • le fonctionnement général du demandeur c'est-à-dire l'organisation mise en place entre les différents acteurs pour pouvoir atteindre, sur chaque bâtiment ou entités programmatiques du périmètre, les exigences du référentiel et les performances environnementales visées. Dans cette partie, on y retrouve l'engagement général et la politique environnementale du demandeur,
  • la mise en œuvre des exigences du SMG : mise en œuvre, fonctionnement, capitalisation, révision et amélioration.

Le SMEx détaille l'inventaire de l'état initial (documents, biens, équipements, etc.), définie le profil à atteindre ou cela envisager, planifie la mise en œuvre des travaux requis, détermine les travaux et responsabilités de chacun dans le temps, pilote l'exploitation et donc le maintien du profil après travaux.


Qualité Environnementale du Bâtiment

Chaque acteur détient son propre référentiel technique : bâtiment durable pour le propriétaire, gestion durable pour l'exploitant ou utilisation durable pour les utilisateurs des lieux. Au sein de chaque référentiel la Qualité Environnementale du bâtiment n'est pas traitée de la manière. On y retrouve bien les 14 cibles HQETM classiques mais les exigences sont différentes puisque les acteurs ne peuvent pas agir de la même manière sur une problématique commune.  

L'exploitation efficace d'un bâtiment tertiaire n'est pas innée et assurer la maîtrise de l'énergie de son site, par exemple, nécessite des actions diverses entre un propriétaire, un exploitant ou un utilisateur.